*
Forum Citoyen Leff Ar Mor
Envoyer l'article à un ami
Destinataire  :
(entrez l'email du destinataire)

De la part de 
(entrez votre nom)

(entrez votre email)

LE TEMPS EST A LA MOBILISATION
- 21 février 2017

Le samedi 11 février avait lieu la 13ème Assemblée Générale du Forum Citoyen Leff Ar Mor. L’affluence était très moyenne avec une trentaine de personnes sur environ 80 adhérents en 2016. Des pouvoirs ont cependant permis de valider cette instance. Je comprends que chacun puisse avoir des obligations. L’Assemblée générale d’une association c’est LE rendez-vous annuel, le seul moment où tous les membres se retrouvent, font connaissance, échangent des idées, font des propositions, ……. Dommage !!! Il faudra en rechercher les raisons.

Je m’étais dit, après avoir adressé une invitation à tous les conseillers municipaux des 28 communes du nouveau territoire, que plusieurs personnes de l’est se déplaceraient pour venir voir, juste pour voir !!!! Heureusement que nous avions un digne représentant en la personne d’un élu de Châtelaudren. Merci à lui, il a osé !!! J‘espère que d’autres suivront.
Le renouvellement des membres du Conseil d’administration fut aussi un moment difficile. Selon les statuts, le Conseil d’administration comprend 18 membres. Faute d’engagements, pour 2017 nous serons 12.
Je pense que cette belle aventure doit continuer. Nous ne pouvons pas avoir été le premier « Conseil Citoyen » (premier nom de l’association) de France en 2003, avoir été les précurseurs en la matière, avoir fait rêver toutes les personnes auxquelles nous avons présenté l’association, …….., et dire c’est foutu, il faut arrêter. Nous avons un outil qui, à mon sens, ne fonctionne pas si mal grâce à sa vieille garde mais il faut la ménager car elle prend un an tous les ans !!!!!! Les effectifs du Forum n’ont pas beaucoup varié depuis plusieurs années même si la création du SEL a amené de nouveaux adhérents qui, à une très faible exception près, se sont cantonnés à cette activité. L’effet passerelle n’a pas fonctionné entre le SEL et les autres activités. C’est évident qu’il faut que nous ayons de nouveaux adhérents car petit à petit les anciens décrochent, ce qui est bien normal.
Je n’ai pas solution miracle pour avoir de nouveaux membres, sinon je l’aurais déjà appliquée et d’un coup de baguette magique nous aurions eu :
-  des adhérents supplémentaires,
-  des animateurs à foison pour porter et développer toutes ces belles idées que nous ne pouvons mettre en œuvre, faute de « combattants »,
-  de nombreux volontaires pour participer aux commissions communautaires,
-  ……..

Les élus sont souvent mis sur la sellette pour diverses raisons mais nous que faisons nous pour améliorer l’outil que nous avons construit afin que, justement, élus et habitants puissent réaliser ensemble de vrais projets qu’ils soient communaux ou communautaires ? Toutes les personnes brillantes en sciences politiques n’hésitent pas à dire que la participation des citoyens aux affaires devient une évidence et que ceux qui ne l’appliquent pas sont « en retard d’une guerre ». La loi NOTRe n’a-t-elle pas instauré la création d’un Conseil de développement dans les communautés de Communes de plus de 20 000 habitants ? Justement par la faible participation des habitants et surtout par la diminution des engagements, nous faisons le jeu de nos détracteurs. Nous avons commencé avant les autres, nous faisions des envieux, et au moment où la loi donne du crédit à la société civile, nous allons faire figure d’épouvantail.
Je suis désolé mais il va nous falloir réagir. Toutes les idées sont bonnes et chacun des 80 membres doit s’impliquer. Il faut absolument que de nouveaux membres nous rejoignent pour consommer, un peu, mais pour agir, beaucoup. Il va falloir prendre notre bâton de pèlerin pour expliquer ce qu’est le Forum Citoyen, ce qu’il a fait, ce que nous envisageons de faire en 2017, quel est son état d’esprit. Ce parcours commence déjà à notre porte et dans notre environnement proche car nous connaissons tous des personnes susceptibles de devenir des acteurs de notre territoire. A nous de les convaincre.
Toutes les bonnes volontés sont les bienvenues. Il n’est pas nécessaire d’être un expert, bien au contraire, pour participer aux travaux dans les domaines de l’environnement, la solidarité, le patrimoine, le développement économique, …. ou pour apporter sa contribution à tout groupe créé en fonction de l’actualité.
Il va falloir, et cela va se rajouter à nos prospectives 2017, mettre sur pied un véritable plan pour, si ce n’est reconstruire, au moins consolider cette structure qui donne quelques signes de faiblesse et de fatigue.
Venez nous rejoindre, non pas dans un esprit de contre pouvoir ou d’opposition mais dans une démarche de partenariat et d’échanges avec les élus des différentes collectivités.

Alain Collet 02 96 21 79 17


------------------------- Réagir à cet article -------------------------